Timeliner





Histoire(s) de Veep

Marine Quideau 24 juin 2016
Sceau des VP
24Juin

Après s’être penché sur les petites histoires dans la grande Histoire de l’occupant principal de la Maison-Blanche, Timeliner vous propose de découvrir quelques anecdotes insolites sur les vice-présidents, ces personnages qu’on finirait presque par oublier…

Les Vice-Présidents (VP ou VPOTUS) ont peu de pouvoirs, selon la Constitution américaine. Certes, ils président le Sénat mais en dehors de ce rôle, ils attendent que le Président leur assigne quelque mission particulière.

Jusqu’en 1804, la Constitution prévoyait que chacun des membres du collège électoral votait pour deux personnes. Le candidat ayant reçu le plus de voix était nommé Président, le second dans la course était alors Vice-Président. Par la suite, le 12ème Amendement est venu changer la procédure, les électeurs votant désormais pour un président et un vice-président via des bulletins séparés.

VP devenus Présidents

Quatorze VP sont devenus Présidents des États-Unis. Huit d’entre eux ont accédé à la Maison-Blanche après le décès du Président en place (J.Tyler, M.Fillmore, A.Johnson, C.Arthur, T.Roosevelt, C.Coolidge, H.Truman et L.Johnson). Et parmi eux, 4 seront ensuite élus légitimement (Roosevelt, Coolidge, Truman et Johnson).

Gerald Ford (1973-1974), lui, fut promu POTUS lorsque le Président Nixon démissionna suite à la fameuse affaire du Watergate.

Drôles de Veep

En juillet 1985, George Bush (1981-1989) a servi en tant que Président…pendant 8 heures, le temps que Ronald Reagan se fasse opérer !

Aux États-Unis, deux villes portent le nom d’anciens vice-présidents. C’est le cas de Dallas, au Texas, qui fut ainsi nommée en hommage à George Dallas (1845-1849) pourtant représentant de Pennsylvanie…et de Fairbanks en Alaska qui fait référence à Charles Fairbanks (1905-1909).

Depuis les années 1940, tous les vice-présidents perpétuent la tradition de signer directement sur le bureau qu’ils ont occupé avant de quitter leurs fonctions.

Dick Cheney, 2009

Y aurait-il déjà eu une romance à la Maison-Blanche ? L’histoire raconte que le VP Rufus DeVane King (1853) et le Président Buchanan étaient en effet amants lorsqu’ils occupaient leurs hautes fonctions.

En 1951, Alben Barkley (1949-1953) fut le tout premier Vice-Président à apparaître à la télévision, lors de l’émission Man of the Week. Par la suite, il a même présenté « Meet the VP » sur NBC pendant sept mois.

A chaque apparition du Président des États-Unis, la chanson « Hail to the Chief » est alors diffusée. Et bien, les VP ont eux aussi droit à leur hymne, intitulé « Hail Columbia ».

Des VP face à la justice

Deux VPOTUS ont été accusés de trahison :  John Breckinridge (1857-1861) pour s’être engagé comme Général dans l’Armée des Confédérés lors de la Guerre de Sécession ; et Aaron Burr (1801-1805) pour avoir voulu créer sa propre nation et s’en nommer Président dans l’actuel sud-ouest du pays.

Autres affaires judiciaires, Schuyler Colfax (1869-1873) et, un siècle plus tard, Spiro Agnew (1969-1973) ont tous les deux été accusés de corruption. C’est la raison pour laquelle Agnew démissionna de son poste.

Dans la catégorieWTF?
Marine Quideau
A propos de l'auteur Marine Quideau