Timeliner





Hillary Clinton, descendante d’une longue lignée d’immigrants… ou pas !

Marine Quideau 14 juin 2016
Fact checking
14Juin

Timeliner n’en a pas terminé avec son fact-checking. Hillary Clinton aurait dû vérifier son arbre généalogique…

En déplacement en Iowa, Hillary Clinton a voulu illustrer ses propos sur les difficultés que rencontraient les sans-papiers venus travailler aux États-Unis en évoquant sa propre histoire familiale. La candidate déclare alors que « tous [ses] grands-parents » avaient émigré aux États-Unis, insinuant donc qu’elle aussi était issue d’une famille venue d’ailleurs et qu’elle seule pouvait ainsi comprendre cette population et ses besoins.

Certes. Mais ce n’est pas vrai, chère Hillary. En utilisant tout simplement des sites de généalogie, on apprend donc que  seul son grand-père paternel, Hugh Rodham Sr., est né hors des frontières américaines, en Angleterre. Ses trois autres grands-parents ont bien vu le jour aux États-Unis, en Pennsylvanie pour sa grand-mère paternelle et dans l’Illinois pour ses deux grands-parents maternels.

En revanche, rendons à Hillary ce qui lui appartient, sept de ses huit arrière-grands-parents ne sont effectivement pas nés en Amérique. Ce qui a fait dire à un porte-parole de Clinton, Hillary « a toujours entendu ses grands-parents parler d’immigration, ce qui l’a amenée à croire qu’eux-mêmes avaient immigré aux États-Unis ». Ouais, bof, pas terrible comme argument.

Dans la catégorieFACT CHECKING
Marine Quideau
A propos de l'auteur Marine Quideau