Timeliner





Qui sont ces stars qui soutiennent les candidats ?

Marine Quideau 24 mai 2016
Une soutien de stars
24Mai

A 6 mois du scrutin de novembre, les trois derniers candidats en lice multiplient les appels aux électeurs. Et quoi de mieux que l’appui de célébrités pour rallier des votes ? Timeliner fait le point sur ces stars qui soutiennent Sanders, Clinton ou Trump.

Mitterrand avait Dalida. Hollande, lui, chantait avec Cali. Sarkozy a toujours pu compter sur Mireille Mathieu. Mais dans la course à la Maison-Blanche, qui sont donc ces célébrités qui affichent clairement leur soutien à un candidat ? Chanteurs, acteurs, cinéastes ou politiques, ils sont nombreux à avoir rallié un camp. Ils auraient parfois dû s’abstenir.

TOUS DERRIERE BERNIE

Il est clairement l’outsider de cette élection présidentielle et pourtant, de nombreuses célébrités américaines ont déclaré leur soutien sans faille à Bernie Sanders.

Parmi elles, l’acteur Danny De Vito (rappelez-vous, le méchant Pingouin qui en voulait à Batman) qui, en juillet dernier, twittait tout son soutien au candidat. L’acteur, réalisateur et producteur hollywoodien « abhorre » Donald Trump et déclarait qu’il fallait soutenir Sanders car « c’est lui qui détient les clés, il sait de quoi il parle et connaît les problèmes ».

Autre partisane de Bernie, l’actrice Susan Sarandon. La belle Louise, acolyte de Thelma au cinéma, a exprimé sa préférence dans une vidéo reprise sur la page Facebook officielle The People For Bernie Sanders 2016. Depuis, cette vidéo a été visionnée plus de 325,000 fois.

L’humoriste et comédienne Sarah Silverman est également convaincue que le bon choix, c’est Sanders. Lors de l’ouverture du discours de Bernie Sanders à Los Angeles, elle avait déclaré : « Je sais qu’il est étrange d’utiliser des mots comme « valeurs » ou « morale » parce que ces mots ont été cooptés par des gens qui les portent comme un voile pour justifier la bigoterie ou l’appât du gain. Mais j’aimerais réutiliser ces mots aujourd’hui pour décrire Bernie Sanders car son sens de la morale et des valeurs m’inspirent ».

Et récemment, quelques jours après la Primaire de New York en avril, c’est le réalisateur afro-américain Spike Lee qui s’est rallié à Sanders. Dans une vidéo qu’il a lui-même réalisé et dans laquelle il se met en scène aux côtés de nombreuses autres stars, il appelle l’Amérique à « se réveiller ». Le cinéaste y déclare « qu’à ce moment crucial de l’Histoire des États-Unis, nous avons besoin de mon frère Bernie, un homme intègre, honnête, digne et courageux ».

CLINTON RALLIE SES TROUPES

Hillary Clinton, candidate favorite du camp Démocrate, bénéficie d’un très grand nombre de soutiens de stars, notamment des poids lourds de l’industrie musicale ou de la télévision.

Parmi ces soutiens, les chanteuses Britney Spears ou Katy Perry. La première a diffusé sur Instagram une photo d’elle aux côtés de la candidate, déclarant que Clinton était « une inspiration, une belle voix pour les femmes du monde ».

Katy Perry, elle, profite de ses concerts pour afficher son soutien à Hillary, comme elle l’avait d’ailleurs fait en 2012 pour Barack Obama. Adepte de tous les réseaux sociaux, la chanteuse n’hésite pas à partager ses opinions en couleurs !

Katy Perry InstagramKaty Perry Instagram

Côté starlettes, Clinton est servie…Kim Kardashian (on en pense ce que l’on veut, avec 62 millions de followers sur Instagram, ça compte…) et Kanye West sont l’un des couples les plus médiatisés et les plus suivis aux États-Unis, et donc un soutien non négligeable. La candidate démocrate n’a donc pas hésité à prendre la pose à leurs côtés, déclarant même qu’elle s’était rarement trouvée aussi jolie que sur ce cliché !

On le sait, Hillary Clinton peut compter sur le vote des femmes. Y compris des femmes de télévision comme le prouve ce spot réalisé par la star des créations de séries, Shonda Rhimes. Elle s’y met en scène mais mieux encore, elle y a invité les vedettes féminines de ses séries phares, Ellen Pompeo (Grey’s Anatomy), Viola Davis (How to get away with Murder) et Kerry Washington (Scandal).  « Nos personnages sont à la télévision mais le monde réel a Hillary Clinton » y déclarent-elles après avoir énuméré les qualités communes entre leurs personnages de fiction et la candidate.

Enfin, autre soutien féministe, celui de la militante LGBT et ancienne légende du tennis, Billie Jean King. Depuis le caucus de l’Iowa, elle fait campagne avec la candidate, déclarant notamment sur Twitter que l’élection de Clinton à la Maison-Blanche « serait une révolution pour notre Histoire ».

SI, SI, ILS SOUTIENNENT THE DONALD

Par essence, peu de célébrités du show-business soutiennent les candidats républicains. Et pourtant, certaines stars américaines clament haut et fort leur ralliement à Donald Trump. Bon, ce ne sont pas les plus malins….

Les sportifs Mike Tyson et Dennis Rodman (déjà un fervent partisan du nord-coréen Kim-Jung-Un) ont pris position pour The Donald, notamment via les réseaux sociaux. Sur ce tweet du basketteur tatoué, on peut lire que « Trump est un ami de longue date et que les États-Unis n’ont pas besoin d’un autre politicien mais bien d’un homme d’affaires comme Trump »…

Trump a également reçu de drôles de soutiens, comme celui de la jeune chanteuse Azaelia Banks qui défendait son choix de manière plutôt originale. Elle a déclaré : « Je crois que Trump est le diable, tout comme l’Amérique est le diable. Si l’Amérique veut rester elle-même, elle a donc besoin de lui ». Certes.

 Idem pour Gavin McInnes, le fondateur très controversé du tout aussi controversé site Internet Vice, qui disait dans une vidéo diffusée sur YouTube : « Je veux m’exprimer sur son récent faux-pas, lorsqu’il a affirmé qu’il fallait empêcher tous les musulmans de revenir en Amérique. Assez irrationnel, assez impétueux, assez grossier. C’est ce dont nous avons besoin en ce moment car nous sommes en guerre ». Pas mieux.

Sarah Palin et Donald Trump IowaEnfin, côté personnages politiques, là encore Trump peut compter sur du lourd. Du très lourd même puisqu’il s’est attiré les bonnes grâces de la (tristement) célèbre Sarah Palin. L’ancienne co-listière républicaine de John McCain en 2008 a même fait le déplacement lors d’un meeting dans l’Iowa pour lui apporter un soutien aussi enthousiaste que déconcertant. Depuis cette annonce en janvier dernier, elle multiplie les messages de soutien et de félicitations à Trump sur les réseaux sociaux et n’hésite pas à prendre part à la campagne.

Dans la catégorieLES NEWS
Marine Quideau
A propos de l'auteur Marine Quideau